Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 234
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37

Discussion: Iosso Bore Cleaner (Nouvelle Version)

  1. #31
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    831
    Chats
    27

    Par défaut

    Citation Envoyé par Doc Bernie Voir le message
    Pour le moins, il y a confusion entre granulométrie (taille des grains) et abrasion (dureté)... des gros grains de talc (Mohs 1) seront moins abrasifs que du diamant à 0,1 µ (Mohs 10).


    Eh bien, fais nous part de la nature des abrasifs, des données tribologiques et granulométriques que devraient préciser ces fiches... que ce soit JB, iosso ou n'importe quels autres (ce que font les produits industriels, probablement parce que les utilisateurs professionnels sont moins naïfs).
    Je ne défends ni l'un, ni l'autre, mais le principe même de ce forum est de fournir une info fiable pour les tireurs en général et .22 Hunter en particulier.


    Cqfd : la pirouette est jolie, mais le fait reste que tu ne sais pas de quoi il s'agit : du calcaire broyé (des calcaires, y compris coquillages pulvérisés), de la silice, de l'aluminium, du corindon, etc . Ou tout bêtement du blanc de Meudon à 3 € le kilo. Ce qui montre également que les fiches "techniques" dont tu parles sont du pipeau commercial de tes fournisseurs.

    Entends moi bien, et je me répète, je n'ai rien contre tel ou tel produit, ni contre ton commerce (bien au contraire), mais une info doit être vérifiable, c'est le principe même de la démarche expérimentale : être réfutable.


    Hors sujet. Et je ne t'attaque pas : je réagis simplement pour une info claire qui ne soit pas fondée sur des appréciations imprécises : nous savons tous qu'une mouche est une mouche, pas un simple 10.
    Je trouve ta démarche très obscure et curieuse. Tu veux que je te donne la composition moléculaire d'un produit fabriqué depuis 30 ans pour les tireurs par une entreprise américaine Whaou !

    Je t'invite à demander directement aux fabricants le pourquoi du comment de leurs produits. J'avoue qu'à mon humble niveau, je m'en balance !

    Iosso réponds à 2 questions essentielles :
    Question : Le produit est il efficace, la réponse est : OUI
    Question : Le produit est-il sans danger pour le canon, la réponse est : OUI
    Albert Einstein disait : "Seules les personnes qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir"
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"
    42

  2. #32
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Vendée
    Messages
    1 114
    Chats
    777

    Par défaut

    Citation Envoyé par Daniel64 Voir le message
    Je trouve ta démarche très obscure et curieuse. Tu veux que je te donne la composition moléculaire d'un produit fabriqué depuis 30 ans pour les tireurs par une entreprise américaine Whaou !

    Je t'invite à demander directement aux fabricants le pourquoi du comment de leurs produits. J'avoue qu'à mon humble niveau, je m'en balance !

    Iosso réponds à 2 questions essentielles :
    Question : Le produit est il efficace, la réponse est : OUI
    Question : Le produit est-il sans danger pour le canon, la réponse est : OUI
    Je pense que Doc Bernie faisait surtout allusion au sentiment "Abrasif" oui, le Iosso est abrasif, moins ou plus que le JB (Dureté) je ne sais pas, mais que la granulométrie est beaucoup plus faible. et que c'est elle qui détermine ton ressenti, car c'est la seule appréciable sans plus d'information.
    J’utilise couramment les 2 et je pense qu'il n'y a que sur le très long terme que l'on peut juger. Avec le JB je n'ai constaté aucune attaque particulière du canon sur mes armes gros calibre, mais j'en fait une utilisation modérée 2 ou 3 fois par an. Le plus gros défaut du JB est sa conservation douteuse.
    Pour le Iosso, impossible à dire, mais le discours du fabriquant est assez obscur. Que le noir ne soit qu'une réaction chimique du produit je veux bien, mais avec quoi, avec l'acier du canon ? surtout lorsque que c'est le 2eme passage du produit.
    Et j'ai vu des produits américains dits naturels avec de l’ammoniaque et du white spirit. Nous n'avons pas la même notion du naturel, le plomb est naturel , on en trouve dans la nature.

    Par contre à la question le produit est -il efficace je répondrais OUI sans hésiter. A la fin de l'opération, on sent bien une meilleure glisse du patch utilisé
    Est il inoffensif pour le canon, là je ne me prononce pas de toute façon, les nettoyages toutes procédures confondues usent indéniablement les canons. Le passage d'une brosse en bronze phosphoreux est déjà une agression.... nécessaire.
    Compréhension, Recherches, Tests, Validations, Confirmation.

  3. #33
    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Flandre
    Messages
    365
    Chats
    13

    Par défaut

    Citation Envoyé par wisigoth Voir le message
    Je pense que Doc Bernie faisait surtout allusion au sentiment "Abrasif" oui, le Iosso est abrasif, moins ou plus que le JB (Dureté) je ne sais pas, mais que la granulométrie est beaucoup plus faible. et que c'est elle qui détermine ton ressenti, car c'est la seule appréciable sans plus d'information.
    J’utilise couramment les 2 et je pense qu'il n'y a que sur le très long terme que l'on peut juger. Avec le JB je n'ai constaté aucune attaque particulière du canon sur mes armes gros calibre, mais j'en fait une utilisation modérée 2 ou 3 fois par an. Le plus gros défaut du JB est sa conservation douteuse.
    Pour le Iosso, impossible à dire, mais le discours du fabriquant est assez obscur. Que le noir ne soit qu'une réaction chimique du produit je veux bien, mais avec quoi, avec l'acier du canon ? surtout lorsque que c'est le 2eme passage du produit.
    Et j'ai vu des produits américains dits naturels avec de l’ammoniaque et du white spirit. Nous n'avons pas la même notion du naturel, le plomb est naturel , on en trouve dans la nature.

    Par contre à la question le produit est -il efficace je répondrais OUI sans hésiter. A la fin de l'opération, on sent bien une meilleure glisse du patch utilisé
    Est il inoffensif pour le canon, là je ne me prononce pas de toute façon, les nettoyages toutes procédures confondues usent indéniablement les canons. Le passage d'une brosse en bronze phosphoreux est déjà une agression.... nécessaire.

    Ben oui, tout simplement !
    Arguer que tel ou tel produit est plus ou moins ( ou peut être, quoique...) abrasif ou avivant l'un que l'autre ne s'analyse pas sur la pifométrie d’aspect, mais sur des données objectives de l'abrasif (données de la nature de la masse solide : composition, forme, taille, dureté relative, milieu ambiant, etc) et des données chimiques des composants de la pâte ( pour la part d'action chimique du produit) et des adjuvants (eau, pâte grasse minérale, synthétique ou animale, etc).
    Dire ensuite que ça marche (ce que je sais pour certaines applications au sujet des produits Iosso depuis précisément 1991, en utilisant un conditionnement professionnel à 30 US $ la livre !) est certes suffisant, mais dans ce cas on n'affirme pas que c'est "plus mieux" ou "moins pire" en terme d'abrasion.
    Ma démarche n'est pas obscure, elle est même d’une parfaite transparence. Mais elle est certainement curieuse, dans le sens qu'il est nécessaire d'ouvrir les pores de la compréhension pour appliquer la pommade de la connaissance. J’étais donc effectivement curieux de savoir sur quoi se basaient les propos.

    Adishatz.
    Eh, what's up, Doc?

  4. #34
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    831
    Chats
    27

    Par défaut

    Citation Envoyé par Doc Bernie Voir le message
    Ben oui, tout simplement !
    Arguer que tel ou tel produit est plus ou moins ( ou peut être, quoique...) abrasif ou avivant l'un que l'autre ne s'analyse pas sur la pifométrie d’aspect, mais sur des données objectives de l'abrasif (données de la nature de la masse solide : composition, forme, taille, dureté relative, milieu ambiant, etc) et des données chimiques des composants de la pâte ( pour la part d'action chimique du produit) et des adjuvants (eau, pâte grasse minérale, synthétique ou animale, etc).
    Dire ensuite que ça marche (ce que je sais pour certaines applications au sujet des produits Iosso depuis précisément 1991, en utilisant un conditionnement professionnel à 30 US $ la livre !) est certes suffisant, mais dans ce cas on n'affirme pas que c'est "plus mieux" ou "moins pire" en terme d'abrasion.
    Ma démarche n'est pas obscure, elle est même d’une parfaite transparence. Mais elle est certainement curieuse, dans le sens qu'il est nécessaire d'ouvrir les pores de la compréhension pour appliquer la pommade de la connaissance. J’étais donc effectivement curieux de savoir sur quoi se basaient les propos.

    Adishatz.
    Et ???

    A part une polémique sur la granulométrie d'un produit venant des USA, nous aboutissons à quoi comme résultat de ton intervention ?

    Je ne comprends toujours pas la finalité.

    A vouloir aller trop au fond des choses, on fini parfois dans le noir.
    Albert Einstein disait : "Seules les personnes qui ont le privilège de savoir ont le devoir d'agir"
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"
    42

  5. #35
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Vendée
    Messages
    581
    Chats
    1363

    Par défaut

    C'est bon les gars faites une pause.

  6. #36
    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Flandre
    Messages
    365
    Chats
    13

    Par défaut

    Citation Envoyé par Daniel64 Voir le message
    Et ???

    A part une polémique sur la granulométrie d'un produit venant des USA, nous aboutissons à quoi comme résultat de ton intervention ?

    Je ne comprends toujours pas la finalité.

    A vouloir aller trop au fond des choses, on fini parfois dans le noir.
    Je cite mon message précédent : J’étais donc effectivement curieux de savoir sur quoi se basaient les propos. Il va falloir apprendre à lire, l'ami.... je t'ai demandé sur quoi se fondaient tes affirmations. Quand on affirme, on a des éléments de preuve.
    Tu nous as répondu, après maintes esquives, que tu n'en savais rien, dont acte.
    Le fait que tu ne comprennes pas la finalité, on l'a entendu 100000 fois, ce qui remplace tout argument rationnel quand on vient de se faire coincer en flagrant délit de frimer sur des sujets qu'on ne connait pas face à des gens qui eux, savent de quoi ils parlent. Et qui te l'infusent discrètement, histoire de vérifier si tu as une lumière.
    Enfin, et là, je vais être très clair : il serait souhaitable de distinguer de ce qui est de la réelle information envers les tireurs et l'argument commercial.
    Prends exemple sur ce sujet sur Christian Salva ou d'autres; leurs interventions n'ont pas pour objet de caser quoique ce soit.

    Adishatz.
    Eh, what's up, Doc?

  7. #37
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Localisation
    la ferté sous jouarre
    Messages
    1 471
    Chats
    7086

    Par défaut

    Sur cette bonne parole pleine de bon sens je ferme le post.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •