Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15

Discussion: Fini la graisse Bleue ...Vive la graisse Verte !

Vue hybride

Message précédent Message précédent   Message suivant Message suivant
  1. #1
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    137
    Chats
    6

    Par défaut Fini la graisse Bleue ...Vive la graisse Verte !

    J'ai testé ça c'est top avec une utilisation facile quelque soit la température (ne coule pas , ne durcit pas)

    9168198227197.jpg

    Extrait du site vendeur :
    Une graisse exceptionnelle présentant une tenue sensiblement identique par temps froid comme par temps très chaud. Elaborée à partir de 3 composants (minéral et végétal), dont 1 emprunté à la technologie nucléaire, elle résite aux très hautes températures sans brûler, donc sans encrasser le canon de l'arme, contrairement aux préparations à base de graisse animale et de cire. La graisse PN H&C permet la lubrification des projectiles jusqu'à une température supérieure à 1100°. Ses résultats sont remarquables même en canons longs avec des calibres tels que: 11mm Gras, 45/70, .580 Minié......Boîte de 50g

    Je n'ai aucun interêt financier ou autres dans ce post

    C'est trouvable ici : http://www.hc-collection.com/graisse...-hc-c2x3079490

    Sportivement
    Stef
    Dernière modification par sfurax ; 05/12/2017 à 18h19.

  2. #2
    Date d'inscription
    novembre 2016
    Localisation
    Loire
    Messages
    109
    Chats
    69

    Par défaut

    Salut furax !

    Merci pour le lien .

    Tu l'utilise à quel moment ?
    Avant et après séances ?
    Cordialement
    Daniel
    VIZ petit pour avoir GROS

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    137
    Chats
    6

    Par défaut

    reconditionnement du canon après une mise a blanc (protocole JLE)

  4. #4
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    566
    Chats
    20

    Par défaut

    Citation Envoyé par sfurax Voir le message
    J'ai testé ça c'est top avec une utilisation facile quelque soit la température (ne coule pas , ne durcit pas)

    9168198227197.jpg

    Extrait du site vendeur :
    Une graisse exceptionnelle présentant une tenue sensiblement identique par temps froid comme par temps très chaud. Elaborée à partir de 3 composants (minéral et végétal), dont 1 emprunté à la technologie nucléaire, elle résite aux très hautes températures sans brûler, donc sans encrasser le canon de l'arme, contrairement aux préparations à base de graisse animale et de cire. La graisse PN H&C permet la lubrification des projectiles jusqu'à une température supérieure à 1100°. Ses résultats sont remarquables même en canons longs avec des calibres tels que: 11mm Gras, 45/70, .580 Minié......Boîte de 50g

    Je n'ai aucun interêt financier ou autres dans ce post
    Graisse minérale : forme des calamines dures et mates.
    C'est trouvable ici : http://www.hc-collection.com/graisse...-hc-c2x3079490

    Sportivement
    Stef
    Comme personne ne rectifie je veux te mettre en garde car ce n'est pas fait pour les 22 LR mais pour le tir à la poudre noire.

    Graisse minérale : forment des calamines dures et mates qui seront dans le canon pour longtemps.
    Cette graisse verte est fait pour les balles minié pas 22 LR. La formule de la graisse bleue ne doit rien au hasard et encore moins les produits qui la composent chacun étant sélectionner pour le 22LR notamment le côté anhydre des produits.


    La cire d'abeille est un des éléments indispensables. Produit que l'on retrouve sur le graissage d'origine des munitions exemple Eley.

    Après chacun fait comme il veut.
    Dernière modification par Daniel64 ; 07/12/2017 à 18h38.
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"

  5. #5
    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    BRON
    Messages
    171
    Chats
    0

    Par défaut L'alcool OUI! l'eau ferrugineuse NON!

    Bonjour à toutes et à tous.
    Cette réflexion sur les vertus de la graisse verte comme alternative à la graisse bleue, lancée par mon ami Furax qui découvre le Hunter, ne va pas sans me rappeler celle qui, l'année dernière je crois, avait conduit à des contributions très pertinentes de la part de certains Hunteristes éclairés.

    http://www.22hunter.com/forum/thread...-graisse-bleue

    Celles ou ceux qui seraient intéressés peuvent en reprendre le fil en suivant le lien ci-dessus.
    Pour ce qui me concerne, ma graisse bleue maison n'a de bleu que le nom faute d'y avoir adjoint le colorant et le parfum de lavande, elle a plutôt l'aspect… caca d'oie !... L’aspect seulement…
    Elle souffre aussi des inconvénients signalés par Furax: dure l'hiver, molle l'été...
    Je suis persuadé que l'adjonction de la matière dont elle a l'aspect lui donnerait une consistance plus stable dans le temps. Une consistance seulement, car il ne me déplaît pas d’avoir de la graisse bleue caca d’oie… La graisse bleue bleue, je trouve que c’est trop bleu. Les dépôts de rouille de mon canon laissent trop de traces sur le patch…
    Mais voilà, dans la région lyonnaise, je manque cruellement de la matière première dont il est question.
    Persuadé que d'autres fabricants amateurs sont confrontés à des difficultés du même ordre, je mets à profit cette période de réflexion intense sur le forum pour, à mon tour formuler des propositions constructives : ne pourrait-on pas, à la faveur des rencontres du circuit national, (avant que…) organiser une bourse de cette précieuse matière première dont certains amis tireurs du sud ouest pourraient se faire les pourvoyeurs… Ceci au plus grand bénéfice de tous les bricoleurs de graisse bleue non bleue tentés par la proposition de Furax de passer à la verte.
    Bien sûr le caca d’oie n’est qu’une éventualité, je ne doute pas de l’efficacité d’autres ressources régionales si d’aventure d’autres contributeurs veulent bien participer au sauvetage de la graisse bleue de quelle couleur qu’elle soit face à la menace de la verte.
    Merci Daniel d’en avoir souligné les dangers.
    " Le vent va vers le midi et tourne vers le nord, le vent tourne , tourne et s'en va, et le vent reprend ses tours." L' Ecclésiaste.

  6. #6
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    137
    Chats
    6

    Par défaut

    Citation Envoyé par Daniel64 Voir le message
    Comme personne ne rectifie je veux te mettre en garde car ce n'est pas fait pour les 22 LR mais pour le tir à la poudre noire.
    Cette graisse verte est fait pour les balles minié pas 22 LR.
    La graisse bleue est aussi un graisse pour poudre noire

    Non elle n'est pas faite pour les balles minié mais "Ses résultats sont remarquables même en canons longs avec des calibres tels que: 11mm Gras, 45/70, .580 Minié."

    La graisse bleue que l'on trouve sur la marché est inutilisable , le tampon file sur la graisse dure et on met 1 plombe a tartiner (Le coup de la graisse dans la poche c'est bidon ça marche pas )

    Le Gunoil c'est top mais je suis juste toujours inquiet qu'il en reste trop dans le canon

    Je reconditionne mon canon tous les 300/400 coups j'ai du mal a croire qu'un dépôt dur puisse se fixer mais je vais faire mon enquête ... a suivre et merci de la mise en garde
    Dernière modification par sfurax ; 08/12/2017 à 07h31.

  7. #7
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Vendée
    Messages
    503
    Chats
    1361

    Par défaut

    Sfurax, ne soit pas inquiet pour le gunoil, je préfère, perso, repasser un tampon sec après avoir appliqué le gunoil. La procédure Bleiker ne prévoit pas de le faire, mais je suis les recommandations de LB.
    Dés le premier tir c'est dans la mouche !!
    Pourquoi s'emmerder à mettre de la graisse bleue, verte, hein?
    Quelques tampons et yallah !
    Je reconditionne le canon tous les 500 coups avec de la pâte JB, mais de façon très light.
    Dernière modification par Iceman ; 08/12/2017 à 09h28.

  8. #8
    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Flandre
    Messages
    315
    Chats
    13

    Par défaut

    Bonjour,
    ce fil est surréaliste : comment partir d'une formulation de lubrifiant née d'une des causes la révolte des Cipayes (et l'introduction du fusil Enfield 1853) pour arriver à une graisse formulée avec un composant soi disant issu de la technologie nucléaire... et encore, je pense que le ré(d)acteur éclairé de la notice de la graisse verte a oublié le pipeau, indispensable à la lente confection de la pâte miracle (et phosphorescente ?) ...
    Pour mémoire (comme disait Aloïs), la formulation des "graisses" utilisées en PN est dérivée de la graisse des cartouches papier militaires, étendue ensuite au cartouches métalliques PN à balle plomb par la grâce de la permutation circulaire des arsenaux de sa graisseuse majesté... Que cela soit la formule retenue par les encartoucheurs de .22 LR n'a rien d'étonnant (ni détonnant), dans la mesure où cette petite diablesse est à l'origine une cartouche à PN. On ne vous dit pas tout !
    Ensuite, que chacun trouve que... et que... et comme si... tous les goûts culinaires des disciples de Sainte Barbe sont dans la nature.
    Pour ma part, je m'en tiens avec bonheur à une formulation proche de la graisse des encartoucheurs, telle que la dite "graisse bleue", que je fabrique depuis près de 30 ans dans ma cuisine pour les copains, sauf que n'étant pas en pays lavandier (quoique !), elle est brunâtre.
    Quant au reste, je suis dubitatif (évaluateur précoce ?) sur les recherches ( fussent-elles nucléaires ! ) destinées à améliorer quelque technique que ce soit qui fonctionne bien (syndrôme Levothyrox ?). Introduire dans mes canons des trucs que je ne connais pas (mais certes nucléaires !) me laisse perplexe. Le doute m'habite.
    J'en connais qui se sont gâtés la main pour moins que ça...
    Bon, il fait frais en Flandre, je vais cependant griller quelques cartouches pour le plaisir simple de vérifier la consistance du lubrifiant antique et solennel.
    Eh, what's up, Doc?

  9. #9
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    566
    Chats
    20

    Par défaut

    Citation Envoyé par Doc Bernie Voir le message
    Bonjour,
    ce fil est surréaliste : comment partir d'une formulation de lubrifiant née d'une des causes la révolte des Cipayes (et l'introduction du fusil Enfield 1853) pour arriver à une graisse formulée avec un composant soi disant issu de la technologie nucléaire... et encore, je pense que le ré(d)acteur éclairé de la notice de la graisse verte a oublié le pipeau, indispensable à la lente confection de la pâte miracle (et phosphorescente ?) ...
    Pour mémoire (comme disait Aloïs), la formulation des "graisses" utilisées en PN est dérivée de la graisse des cartouches papier militaires, étendue ensuite au cartouches métalliques PN à balle plomb par la grâce de la permutation circulaire des arsenaux de sa graisseuse majesté... Que cela soit la formule retenue par les encartoucheurs de .22 LR n'a rien d'étonnant (ni détonnant), dans la mesure où cette petite diablesse est à l'origine une cartouche à PN. On ne vous dit pas tout !
    Ensuite, que chacun trouve que... et que... et comme si... tous les goûts culinaires des disciples de Sainte Barbe sont dans la nature.
    Pour ma part, je m'en tiens avec bonheur à une formulation proche de la graisse des encartoucheurs, telle que la dite "graisse bleue", que je fabrique depuis près de 30 ans dans ma cuisine pour les copains, sauf que n'étant pas en pays lavandier (quoique !), elle est brunâtre.
    Quant au reste, je suis dubitatif (évaluateur précoce ?) sur les recherches ( fussent-elles nucléaires ! ) destinées à améliorer quelque technique que ce soit qui fonctionne bien (syndrôme Levothyrox ?). Introduire dans mes canons des trucs que je ne connais pas (mais certes nucléaires !) me laisse perplexe. Le doute m'habite.
    J'en connais qui se sont gâtés la main pour moins que ça...
    Bon, il fait frais en Flandre, je vais cependant griller quelques cartouches pour le plaisir simple de vérifier la consistance du lubrifiant antique et solennel.
    Merci Doc pour ta culture et ton humour.
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    566
    Chats
    20

    Par défaut

    Citation Envoyé par sfurax Voir le message
    La graisse bleue est aussi un graisse pour poudre noire
    A l'origine oui, mais il y a longtemps. la formule, mais surtout les composants ne sont plus les mêmes

    Non elle n'est pas faite pour les balles minié mais "Ses résultats sont remarquables même en canons longs avec des calibres tels que: 11mm Gras, 45/70, .580 Minié."
    Voir en gros ce que tu as ecrit

    La graisse bleue que l'on trouve sur la marché est inutilisable , le tampon file sur la graisse dure et on met 1 plombe a tartiner (Le coup de la graisse dans la poche c'est bidon ça marche pas )
    Il dit quoi le grand Jean Louis Espinet ? PATCHS coton pas tampon VFG. Si dans la poche ça ne marche pas, vérifie ta température corporelle [humour] non sérieux ça fonctionne même trop bien, mais pas 3 minutes avant.

    Le Gunoil c'est top mais je suis juste toujours inquiet qu'il en reste trop dans le canon
    Moi aussi pour le coup n'ayant pas de Bleiker garantie à vie


    Je reconditionne mon canon tous les 300/400 coups j'ai du mal a croire qu'un dépôt dur puisse se fixer mais je vais faire mon enquête ... a suivre et merci de la mise en garde
    Tiens nous au courant pour ton enquete.
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •