Page 1 sur 7 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 66

Discussion: Difficultés d'organiser un match

  1. #1
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    87
    Chats
    6

    Par défaut Difficultés d'organiser un match

    Edit : Ce sujet était à l'origine une suite de l'annonce du président du TOL de ne plus organiser de match de 22 hunter. http://www.22hunter.com/forum/thread...7021#post47021



    C'est toujours dommage qu'un club renonce à organiser une rencontre dans notre discipline

    Pourtant il ne manquerai pas grand-chose pour que les infrastructures remportent l'unanimité.

    Je prends quelques exemples :
    Le pas de tir - extraire durant les 2 jours les portes cibles du dos des tireurs et installer des tables pour déposer plus facilement le matériel et faciliter les transitions de tireurs
    Réserver le stand à côté (celui du repas) pour la salle de détente et d'attente .
    Y installer une bâche transparente coté stand pour contrer les vents et rendre cette salle agréable quelques soit les conditions météos (on peut même prévoir deux radiateurs soufflants en cas de grand froid annoncé)
    Demander à un expert du circuit de nous installer un Cam rotative sur le pas de tir et l'écran dans la salle de détente.
    y Afficher les résultats
    Etant donné la date tardive installer des casquettes sur les porte cible en cas de grosse pluie afin de protéger les cartons


    Peut être le plus dur ... limiter l'accès au reste des stands aux petits calibres uniquement.

    Ensuite pour le nombre de participation, j'invite sérieusement les organisateurs (et là c'est pour tous) a faire un peu plus de battage autour de leurs organisations. Le forum (administrateurs et modérateurs) devrait d'ailleurs réfléchir aussi à utiliser le forum plus dynamiquement pour aider dans ce sens.

    Juste considérer que le planning sur le site de la fédé et d'envoyer un post sur le forum quelques semaines plus tôt suffit c'est une erreur . Mettez-y un peu plus d'énergie cela rendra votre évènement plus sexy.

    Pour finir je ne jette en aucun cas la pierre sur qui que ce soit, je ne donne que mon point de vue et des pistes d'améliorations (qui serviront peut-être pour les autres CN) et je remercie tous les bénévoles.

    Je reste ouvert à aider le TOL et Monsieur Dadoy dans l'organisation si d'aventure le CN 2018 du TOL revenait sur la table et aux gestionnaires du Forum pour apporter mes idées.


    Bien à vous et longue vie au 22Hunter

    Sportivement
    Stephane
    Dernière modification par XIII ; 10/11/2017 à 14h26.

  2. #2
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    lorraine
    Messages
    946
    Chats
    1411

    Par défaut

    bonjour,
    cette intervention pour préciser le rôle de l'administrateur et des des modérateurs du forum
    notre rôle se limite à s'assurer du bon respect de la charte. Les sujets traités doivent avoir pour origine les tireurs désirant partager sur ce forum leurs préoccupations.
    dom57

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    87
    Chats
    6

    Par défaut

    Citation Envoyé par DOM57 Voir le message
    bonjour,
    cette intervention pour préciser le rôle de l'administrateur et des des modérateurs du forum
    notre rôle se limite à s'assurer du bon respect de la charte. Les sujets traités doivent avoir pour origine les tireurs désirant partager sur ce forum leurs préoccupations.
    dom57
    En effet c'est bien le 1er rôle d'un modérateur mais il peut aussi épauler l'administrateur dans la dynamique du forum.

    My 2cts ...

  4. #4
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Séte
    Messages
    593
    Chats
    3

    Par défaut Le coup de geule du Sétois-Il y avait longtemps

    Citation Envoyé par TOL69 Voir le message
    Bonsoir,

    Veuillez trouver en pièce jointe, les résultats des deux matchs.
    Nous tenons à remercier les tireurs qui nous ont démontré un réel esprit sportif et amical, en nous proposant une aide précieuse durant le déroulement de cette compétition.
    Nous regrettons l'attitude d'autres personnes qui ont privilégié la critique non constructive de : l'organisation, la météo, les installations, le bruit, la température, etc...
    L'organisation de cette manifestation reposant sur la participation des tireurs et des bénévoles du Club, il ne nous sera pas possible de nous porter volontaires pour le CN 22 hunter 2018.
    D'autres clubs seront très heureux d'organiser cette compétition.

    Cordialement et sportivement.

    Thierry Dadoy
    Président du T.O.L.
    Bonjour à tous,

    Depuis environ 5 ans que je suis tombé dans cette discipline, je lis régulièrement des conneries sur ce forum, j'en entends sur les pas de tirs. Comme tout nouveau tireur quand j'ai démarré, je croyais tout savoir, tout comprendre et me disait en quelque part que j'allais devenir un très bon tireur régulier voir un des meilleurs. Sans me douter, de tout ce que j'allais subir pour progresser. A
    chaque match, je partais en me disant, ça y est ce coup ci je sais tout. He non au match suivant il y avait encore autre chose. Enfin un jour je me suis aperçus que je faisais parti intégrante de ma progression. Donc j'ai observé, j'ai lu des conseils donné par des bons tireurs et je me suis entrainé en appliquant à la lettre tout ce qui me convenait dans ma progression.

    Ce qui m'a fait accroché à la discipline c'est l'impression d'une ambiance sympathique. Lors de mon premier match, je ne savais pas qu'il y avait 2 matchs par Week end. J'ai démarrer à la Fare les Oliviers et le jour J j'ai découvert les girouettes en exemple.
    Je suis arrivé avec mon trépieds maison et j'ai eu un accueil global remarquable. Certains tireurs m'ont décidé ce jour là de participer au match du lendemain en s'arrangeant avec dédé de Lafare, avec l'arbitre (Notre Père Noel de la fédé) et le président de Vitrolles pour être inscrit et participer.
    Sur le moment j'étais ravis et surpris de cet engouement. C'est avec le temps que je me suis aperçus qu'en fait on m'avais passé la vaseline, ainsi qu'à tous les nouveaux car les matchs donnaient 140 points de base pour le meilleur mais plus il y avait de tireurs supplémentaires il y avait un point de plus par tireur. 80 tireurs = 180 points pour le match.
    Alors, mon poulet, moi même et bien d'autres avez une part de considération lié à ce point.

    Il y a plusieurs sortent de tireurs :
    Ceux qui font le CN pour se faire juste plaisirs en essayant de faire de leur mieux mais sans rechercher le titre ultime
    Ceux qui ont esprit de compétition et qui espère que la discipline soit de plus en plus reconnue, faire des scores importants et pourquoi pas atteindre le titre ultime.
    Tout le monde le sait et les nouveaux le découvrirons, cette discipline de très grande précision ne tolère rien et elle coute un bras.

    En 5 ans il y a eu une grande évolution qui ressemble de plus en plus au niveau du championnat de France, à une vrai compétition.
    Je trouve par contre sur le CN qui sert de qualif pour le France ou pour le monde, dans certains club il y a encore du travail à faire.

    Entendre dire qu'un club, propose un match du CN en gros pour faire plaisir aux tireurs, par commodité de distance, personnellement je ne peux l'accepter.

    Je fais partis des tireurs qui ont l'esprit de compétition et l'envie que cette discipline se développe dans le bon sens.

    Alors me déplacer dans un club, qui ne peut pas offrir un minimum de confort, ou je n'ai pas froid, ou j'ai de la place pour m'installer, ou j'ai des tables conforme ou je peux m'assoir correctement en bref mettre tous les atouts de mon coté pour réussir mon match.

    Personnellement, j'ai fais mon choix, malgré ma grande gueule je ne critique plus (Ouai je me suis assagit) par contre je ne vais que dans les clubs qui correspondent à mes critères personnel et ou je me sens bien.

    En gros je me suis fais un guide Michelin du 22 Hunter (une idée que nous avons imaginé avec mon poulet, mais que l'on a gardé pour nous)

    Dire que cela coute cher à un club, de correspondre à tous les critères n'est pas acceptable pour moi. Aujourd'hui, le 22 Hunter essais de devenir une discipline mieux reconnue que ce qu'elle est, alors si un club veut organiser une compétition, c'est qu'il a les moyens de faire déplacer les tireurs dans les conditions optimales d'une compétition du championnat de France.

    Je pense que j'ai suffisamment fait de match (plus de 20 par an en moyenne depuis 5 ans, quelques milliers de kms au compteur) pour donner mon Opinium.

    Certains clubs sont petits, n'ont pas forcément de gros moyens, mais quand on se déplace ils nous offre le meilleur. Ils se sont mis au niveau d'organiser une manche du CN qui sert pour les qualif du France ou du monde.

    Alors pour que l'abandon du T.O.L.(Peut etre dommage, mais il est souvent plus facile d'abandonner que d'accepter la critique et se remettre en question). c'est leur choix, pas le notre. J

    e me permets de dire pour quoi il y a eu de la critique mais aussi pourquoi il y en a dans certains autres clubs ou je ne retournerais pas:

    Pour organiser un match il faut,

    Un endroit pour réceptionner les tireurs, au chaud ou au froid. Au T.O.L. pluie et vents + température froide. aucun Abris chauffé prévu même pas pour manger

    Il faut un minimum de place pour pouvoir poser le matériel et surtout se déplacer facilement entre les matchs car le temps et compté. si le club et petit je pense qu'il faut prévoir un minimum de discipline et organisation avec les tireurs afin que ceux qui viennent de terminer s'enlèvent rapidement et ceux qui vont tirer s'installe rapidement. Au T.O.L. il manquait de place (stand encombré) et aucune organisation dans se sens et donc manque de temps. On est la pour faire une compétition et on n'as même pas 5 minutes pour se concentrer avant de démarrer le tir !

    Il faut également des tables dignes de ce nom. Personnellement, je ne me déplacerais plus dans un club ou il n'y a pas une table ou je peux m'assoir devant, derrière ou sur le coté. Entre les tables ou il y a une étagère derrière, celle ou il faut mettre des cales en bois pour caler les pieds, celles ou il y a un banc fixé à la table, celles que tu pousses avec les pieds et j'en passe !! Au T.O.L. pas de problème de ce coté là mais certains club se reconnaitrons.

    A mon petit niveau, suivant les années, entre les balles, les déplacements, les engagements, un CN complet me coute entre 6 à 8000 euros l'année. A ce niveau d'engagement, je trouve qu'il est normal et impératif que le club organisateur, vu c'est proposé, prennent en compte tout cela. Certains clubs ne se remettent pas en question et pourtant les organisateurs sont souvent des tireurs du CN qui sont les premiers à critiquer quand ils n'ont pas à disposition se que eux même ne propose pas chez eux.

    Il ne faut pas toujours prendre une critique comme un couteau planté dans le dos. Il faut savoir la prendre avec du recul, l'analyser, l'interpréter, faire ce qu'il faut pour que cela devienne positif.

    Pour terminer, l'an dernier mon club a eu la volonté d'organiser leur premier match. Je m'en suis occupé avec eux. Lors du match, il y a eu des soucis dans l'organisation qui ont fait perdre du temps et j'ai reçus également de belles critiques. Il est vrai que sur le moment cela ne fait pas plaisir car organiser un match ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air.

    Cette année, mon club à pris la décision d'organiser un week end complet (Et j'insiste sur le fait que c'est le club et non le Sètois), tous les problèmes rencontrés l'an dernier ont été discutés et analysés. Le maximum sera fait pour que tout le monde se sente bien et fasse une compétition digne de se nom.
    La salle de tir ne sera pas accessible pendant tout le match comme l'an dernier afin que chaque tireur.
    Le club à l'habitude d'organiser des gros matchs ISSF et ceux qui connaissent, les tireurs ne sont pas là pour rigoler.

    Alors si vous êtes organisateur, de match, n'oubliez pas que l'on ne veut tirer dans les conditions optimales d'un niveau compétition et pour cela il y a un minimum à respecter

    Voila c'était le coup de gueule du moment du Sètois. Il faut arrêter de pleurnicher ! se remettre en question pour le bien de la discipline.

    Le Sètois
    Quand on voit ce que l'on voit, et que l'on attend ce que l'on entend, on a raison de penser ce que l'on pense.

  5. #5
    Date d'inscription
    août 2010
    Localisation
    CERGY - 95 -
    Messages
    383
    Chats
    223

    Par défaut

    Merci à toi Le Setois pour ce coup de gueule. Voilà un retour d’expérience qui laisse à réfléchir effectivement. Il y est dit ce que d’autres tireurs du CN pensent certainement mais n’osent peut-être pas exprimer à haute voix.
    Il se veut positif, constructif, dans le but de faire bouger les choses. C’est aussi dans cet état d’esprit que je voudrais rebondir sur tes propos pour essayer d’aller plus loin.
    Dresser un constat, au mieux éviter certains stands, au pire les mettre au pilori, mettre au point un système de bonus-malus parfaitement arbitraire et inutile à la cause du 22 hunter - pourquoi pas l’absence de Schweppes agrume au bar = -1, ne mènent pas à grand’ chose.
    Ce qui se conçoit clairement s’exprime aussi clairement et de manière concertée en l'occurrence. Si l’on veut faire évoluer les standards d’accueil des compétitions de 22 hunter, ce qui est parfaitement légitime, ne serait-il pas plus simple et plus courtois de mettre au point une charte qui stipule ce à quoi doivent correspondre les installations des clubs candidats à l’organisation de match du CN et faire vérifier avant match que cette charte est effectivement respectée ? Quitte à laisser aux clubs le temps de se mettre à niveau ou après réflexion de décliner l’offre de participation au CN soumise à conditions d’accueil aux nouvelles normes. C’est en tout cas la proposition qu’en tant que membre de la CNS Benchrest, j’ai communiquée à son président Serge Balter.
    Laisser les clubs s’embarquer dans des aventures sans lendemain est désastreux pour l’image renvoyée de la discipline et absolument contre-productif.
    On ne fera pas évoluer le 22 hunter en faisant l’impasse sur les fondamentaux, à commencer par la volonté forte des clubs d’organiser des matchs du CN dans des conditions d’accueil dignes de ce nom pour les compétiteurs et ce malgré qu’ils en aient.
    A titre personnel, et en l’état actuel des choses, je ne me vois plus contribuer à l’organisation de matchs du CN à Montesson.
    Bien sportivement.
    DEB95.
    Dernière modification par deb95 ; 09/11/2017 à 10h56.

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    366
    Chats
    911

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le_setois Voir le message
    Bonjour à tous,

    Depuis environ 5 ans que je suis tombé dans cette discipline, je lis régulièrement des conneries sur ce forum, j'en entends sur les pas de tirs. Comme tout nouveau tireur quand j'ai démarré, je croyais tout savoir, tout comprendre et me disait en quelque part que j'allais devenir un très bon tireur régulier voir un des meilleurs. Sans me douter, de tout ce que j'allais subir pour progresser. A
    chaque match, je partais en me disant, ça y est ce coup ci je sais tout. He non au match suivant il y avait encore autre chose. Enfin un jour je me suis aperçus que je faisais parti intégrante de ma progression. Donc j'ai observé, j'ai lu des conseils donné par des bons tireurs et je me suis entrainé en appliquant à la lettre tout ce qui me convenait dans ma progression.

    Ce qui m'a fait accroché à la discipline c'est l'impression d'une ambiance sympathique. Lors de mon premier match, je ne savais pas qu'il y avait 2 matchs par Week end. J'ai démarrer à la Fare les Oliviers et le jour J j'ai découvert les girouettes en exemple.
    Je suis arrivé avec mon trépieds maison et j'ai eu un accueil global remarquable. Certains tireurs m'ont décidé ce jour là de participer au match du lendemain en s'arrangeant avec dédé de Lafare, avec l'arbitre (Notre Père Noel de la fédé) et le président de Vitrolles pour être inscrit et participer.
    Sur le moment j'étais ravis et surpris de cet engouement. C'est avec le temps que je me suis aperçus qu'en fait on m'avais passé la vaseline, ainsi qu'à tous les nouveaux car les matchs donnaient 140 points de base pour le meilleur mais plus il y avait de tireurs supplémentaires il y avait un point de plus par tireur. 80 tireurs = 180 points pour le match.
    Alors, mon poulet, moi même et bien d'autres avez une part de considération lié à ce point.

    Il y a plusieurs sortent de tireurs :
    Ceux qui font le CN pour se faire juste plaisirs en essayant de faire de leur mieux mais sans rechercher le titre ultime
    Ceux qui ont esprit de compétition et qui espère que la discipline soit de plus en plus reconnue, faire des scores importants et pourquoi pas atteindre le titre ultime.
    Tout le monde le sait et les nouveaux le découvrirons, cette discipline de très grande précision ne tolère rien et elle coute un bras.

    En 5 ans il y a eu une grande évolution qui ressemble de plus en plus au niveau du championnat de France, à une vrai compétition.
    Je trouve par contre sur le CN qui sert de qualif pour le France ou pour le monde, dans certains club il y a encore du travail à faire.

    Entendre dire qu'un club, propose un match du CN en gros pour faire plaisir aux tireurs, par commodité de distance, personnellement je ne peux l'accepter.

    Je fais partis des tireurs qui ont l'esprit de compétition et l'envie que cette discipline se développe dans le bon sens.

    Alors me déplacer dans un club, qui ne peut pas offrir un minimum de confort, ou je n'ai pas froid, ou j'ai de la place pour m'installer, ou j'ai des tables conforme ou je peux m'assoir correctement en bref mettre tous les atouts de mon coté pour réussir mon match.

    Personnellement, j'ai fais mon choix, malgré ma grande gueule je ne critique plus (Ouai je me suis assagit) par contre je ne vais que dans les clubs qui correspondent à mes critères personnel et ou je me sens bien.

    En gros je me suis fais un guide Michelin du 22 Hunter (une idée que nous avons imaginé avec mon poulet, mais que l'on a gardé pour nous)

    Dire que cela coute cher à un club, de correspondre à tous les critères n'est pas acceptable pour moi. Aujourd'hui, le 22 Hunter essais de devenir une discipline mieux reconnue que ce qu'elle est, alors si un club veut organiser une compétition, c'est qu'il a les moyens de faire déplacer les tireurs dans les conditions optimales d'une compétition du championnat de France.

    Je pense que j'ai suffisamment fait de match (plus de 20 par an en moyenne depuis 5 ans, quelques milliers de kms au compteur) pour donner mon Opinium.

    Certains clubs sont petits, n'ont pas forcément de gros moyens, mais quand on se déplace ils nous offre le meilleur. Ils se sont mis au niveau d'organiser une manche du CN qui sert pour les qualif du France ou du monde.

    Alors pour que l'abandon du T.O.L.(Peut etre dommage, mais il est souvent plus facile d'abandonner que d'accepter la critique et se remettre en question). c'est leur choix, pas le notre. J

    e me permets de dire pour quoi il y a eu de la critique mais aussi pourquoi il y en a dans certains autres clubs ou je ne retournerais pas:

    Pour organiser un match il faut,

    Un endroit pour réceptionner les tireurs, au chaud ou au froid. Au T.O.L. pluie et vents + température froide. aucun Abris chauffé prévu même pas pour manger

    Il faut un minimum de place pour pouvoir poser le matériel et surtout se déplacer facilement entre les matchs car le temps et compté. si le club et petit je pense qu'il faut prévoir un minimum de discipline et organisation avec les tireurs afin que ceux qui viennent de terminer s'enlèvent rapidement et ceux qui vont tirer s'installe rapidement. Au T.O.L. il manquait de place (stand encombré) et aucune organisation dans se sens et donc manque de temps. On est la pour faire une compétition et on n'as même pas 5 minutes pour se concentrer avant de démarrer le tir !

    Il faut également des tables dignes de ce nom. Personnellement, je ne me déplacerais plus dans un club ou il n'y a pas une table ou je peux m'assoir devant, derrière ou sur le coté. Entre les tables ou il y a une étagère derrière, celle ou il faut mettre des cales en bois pour caler les pieds, celles ou il y a un banc fixé à la table, celles que tu pousses avec les pieds et j'en passe !! Au T.O.L. pas de problème de ce coté là mais certains club se reconnaitrons.

    A mon petit niveau, suivant les années, entre les balles, les déplacements, les engagements, un CN complet me coute entre 6 à 8000 euros l'année. A ce niveau d'engagement, je trouve qu'il est normal et impératif que le club organisateur, vu c'est proposé, prennent en compte tout cela. Certains clubs ne se remettent pas en question et pourtant les organisateurs sont souvent des tireurs du CN qui sont les premiers à critiquer quand ils n'ont pas à disposition se que eux même ne propose pas chez eux.

    Il ne faut pas toujours prendre une critique comme un couteau planté dans le dos. Il faut savoir la prendre avec du recul, l'analyser, l'interpréter, faire ce qu'il faut pour que cela devienne positif.

    Pour terminer, l'an dernier mon club a eu la volonté d'organiser leur premier match. Je m'en suis occupé avec eux. Lors du match, il y a eu des soucis dans l'organisation qui ont fait perdre du temps et j'ai reçus également de belles critiques. Il est vrai que sur le moment cela ne fait pas plaisir car organiser un match ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air.

    Cette année, mon club à pris la décision d'organiser un week end complet (Et j'insiste sur le fait que c'est le club et non le Sètois), tous les problèmes rencontrés l'an dernier ont été discutés et analysés. Le maximum sera fait pour que tout le monde se sente bien et fasse une compétition digne de se nom.
    La salle de tir ne sera pas accessible pendant tout le match comme l'an dernier afin que chaque tireur.
    Le club à l'habitude d'organiser des gros matchs ISSF et ceux qui connaissent, les tireurs ne sont pas là pour rigoler.

    Alors si vous êtes organisateur, de match, n'oubliez pas que l'on ne veut tirer dans les conditions optimales d'un niveau compétition et pour cela il y a un minimum à respecter

    Voila c'était le coup de gueule du moment du Sètois. Il faut arrêter de pleurnicher ! se remettre en question pour le bien de la discipline.

    Le Sètois
    a la base c etait une discipline pronant la convivialité , peut importe le froid et le vent , si vous pronez l elitisme .... a voir si l herbe est plus verte ailleurs , on fini dans le desert ...epitaphe d un ane mort de faim

  7. #7
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Localisation
    Gironde
    Messages
    99
    Chats
    0

    Thumbs up

    Citation Envoyé par jlc06 Voir le message
    ... peut importe le froid et le vent , si vous pronez l elitisme .... a voir si l herbe est plus verte ailleurs , on fini dans le desert ...epitaphe d un ane mort de faim

    excellent !

    FR6
    Tire des Plombs sur la Comète ...

  8. #8
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Séte
    Messages
    593
    Chats
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par deb95 Voir le message
    Merci à toi Le Setois pour ce coup de gueule. Voilà un retour d’expérience qui laisse à réfléchir effectivement. Il y est dit ce que d’autres tireurs du CN pensent certainement mais n’osent peut-être pas exprimer à haute voix.
    Il se veut positif, constructif, dans le but de faire bouger les choses. C’est aussi dans cet état d’esprit que je voudrais rebondir sur tes propos pour essayer d’aller plus loin.
    Dresser un constat, au mieux éviter certains stands, au pire les mettre au pilori, mettre au point un système de bonus-malus parfaitement arbitraire et inutile à la cause du 22 hunter - pourquoi pas l’absence de Schweppes agrume au bar = -1, ne mènent pas à grand’ chose.
    Ce qui se conçoit clairement s’exprime aussi clairement et de manière concertée en l'occurrence. Si l’on veut faire évoluer les standards d’accueil des compétitions de 22 hunter, ce qui est parfaitement légitime, ne serait-il pas plus simple et plus courtois de mettre au point une charte qui stipule ce à quoi doivent correspondre les installations des clubs candidats à l’organisation de match du CN et faire vérifier avant match que cette charte est effectivement respectée ? Quitte à laisser aux clubs le temps de se mettre à niveau ou après réflexion de décliner l’offre de participation au CN soumise à conditions d’accueil aux nouvelles normes. C’est en tout cas la proposition qu’en tant que membre de la CNS Benchrest, j’ai communiquée à son président Serge Balter.
    Laisser les clubs s’embarquer dans des aventures sans lendemain est désastreux pour l’image renvoyée de la discipline et absolument contre-productif.
    On ne fera pas évoluer le 22 hunter en faisant l’impasse sur les fondamentaux, à commencer par la volonté forte des clubs d’organiser des matchs du CN dans des conditions d’accueil dignes de ce nom pour les compétiteurs et ce malgré qu’ils en aient.
    A titre personnel, et en l’état actuel des choses, je ne me vois plus contribuer à l’organisation de matchs du CN à Montesson.
    Bien sportivement.
    DEB95.
    Bonjour et
    merci Deb. Je me sens moins seul dans mon ressenti.
    il est vrai que certaines choses m’échappent parfois. Un club reçoit l’autorisation d’organiser un match et on lui donne des points de pénalité qui ne pénalisent pas le club, mais les tireurs.???
    cherchez l’erreur. D’autant que les personnes qui font progresser le règlement sont des tireurs compétiteurs et les premiers à râler si il n’y a pas tout ce qu’il faut pour réaliser un bon match.
    Pour être aux normes, tous les clubs n’ont pas forcément les moyens de réaliser tout d’un coup, mais je pense qu’un club qui se lance dans une manche du CN doit le faire par conviction en mettant à disposition un minimum (accueil, tables correctes, tabouret et une bonne organisation) perso si il y a déjà cela, ça me convient. Même si c’est un peu spartiate ça ne me gêne pas
    Comme tu le dis, si l’on veut que la discipline un jour soit reconnue ainsi que les tireurs au même titre que les autres disciplines de Tir, il va falloir que des règles soient définie et appliquées

    à bientôt
    Le setois
    Quand on voit ce que l'on voit, et que l'on attend ce que l'on entend, on a raison de penser ce que l'on pense.

  9. #9
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Ente Pau et Lourdes
    Messages
    515
    Chats
    19

    Par défaut

    Attention à nos écrits et nos coups de gueule intempestifs, attention aux effets pervers qu’il s peuvent engendrer.

    Le 22hunter est un sport fragile, que pas mal de gens voudraient voir disparaitre.

    Pour l’instant c’est l’inverse qui se produit, ça plait beaucoup aux jeunes. Toute notre sollicitude pour ce sport ne fera rien, si les critiques l’emportent sur l’essentiel, l’essentiel étant de sauver le soldat 22hunter en construisant au lieu de détruire.

    Certaines très mauvaises langues diront que je prêche pour ma paroisse avec mon site club50-60. A ces grincheux (il y en aura toujours) je répondrai : NON je suis bénévole, et je n’ai aucun salaire depuis 2013, tout est réinvesti quand il en reste. Il faut une passion débordante et une volonté inébranlable à vouloir rendre service. Je fais ça gratuitement et j’en suis très fier.

    Cette parenthèse mise à part : Vouloir un salon à 24°, des toilettes homme et femmes, et un coin de détente, de rangement etc etc, c’est comme vouloir un 275 à chaque carton. Nous cherchons tous dans ce sens, mais nous savons que c’est impossible. Dans cette histoire, personne n’a vraiment ni raison, ni tort.

    L’adaptation est une des formes de l’intelligence, adaptons nous à l’inconfort et à la précarité, nous en sortirons grandis.

    Dans les deux stands que je fréquente, il fait froid l’hiver et chaud l’été. Il n’y a ni eau ni électricité, et pour être honnête, les toilettes sont rustique et de style médiéval voire préhistorique.

    Préservons la convivialité, les rigolades, les fous rires, l’amitié, la joie et le bonheur de pouvoir faire un sport génial tous ensemble. Au final, Il ne restera de tout ça que la chaleur humaine, si nous le voulons bien.

    Mais de grâce, ne découragez pas les bénévoles, ils sont les piliers de ce sport. Trop de club renoncent.

    Bien amicalement à vous,
    Daniel Buisson
    Dernière modification par Daniel64 ; 09/11/2017 à 23h41.
    Surtout tu ne mouftes pas, sinon c'est comme si tu remettais une tune dans le bastringue et ça s’arrête plus... d'après Michel Audiard "Cent mille dollars au soleil"

  10. #10
    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    BRON
    Messages
    165
    Chats
    0

    Par défaut

    Bravo Daniel.
    Et à ceux qui sont atteints par le mal des cimes, je dirai avec Sénèque: " Aux faibles et aux mous la marche en terrain sûr. La vertu se meut sur les crêtes."
    " Le vent va vers le midi et tourne vers le nord, le vent tourne , tourne et s'en va, et le vent reprend ses tours." L' Ecclésiaste.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •